Blog de l'AVM Sud-Est

Connaissance de Soi et art de vivre


Poster un commentaire

Leadership & Neurosciences


MÉDITATION ET NEUROSCIENCES

DU NOUVEAU EN MATIÈRE DE LEADERSHIP

Une journée unique de découvertes
pour le développement de votre parcours professionnel

Samedi 26 mai 2018

Hôtel du Printemps, 1 rue de l’Isly, 75008 Paris

de 9h00 à 18h30


 

oiseauDans une économie digitale où l’Intelligence Artificielle et les technologies cognitives deviennent incontournables, les entreprises ont besoin de managers compétents, faisant preuve de qualités de leadership hors pair et capables de résister à de forts niveaux de stress. Depuis quelque temps, les programmes de développement du leadership tentent de répondre à ces nouveaux besoins en intégrant les dernières avancées en matière de neurosciences. Le succès ne semble pas au rendez-vous.

Une récente étude McKinsey titrait carrément « Why leadership development programs fail? ». Le recours récent aux techniques de méditation marque un tournant décisif en matière de programmes de développement du leadership. Puissants outils anti-stress, ces techniques sont particulièrement prometteuses. Comme le soulignait un récent article du magazine Forbes : la Méditation Transcendantale, l’arme secrète des leaders, cette technique de méditation accroît de manière automatique la cohérence des ondes cérébrales, critère objectif du développement du leadership. Nous sommes donc bien à un tournant décisif qui invite à reprendre le sujet à la base.

Le concept de leadership a longtemps questionné psychologues, sociologues, consultants, coachs, économistes et universitaires de toutes tendances. Le développement des neurosciences aide à y voir plus clair dans la fabrique de cette capacité de certains hommes à mener leurs semblables vers le succès. Naît-on leader ? Le devient-on ? Comment ? Comme le rappelle le magazine Harvard Business Review, « avoir du leadership n’est pas donné à tout le monde ». Comprendre en profondeur ce qui fait un bon leader va permettre de répondre aux besoins des entreprises dans tous les domaines de la société : sport, politique, éducation, recherche, etc.

La journée fera un tour d’horizon des familles de programmes de développement du leadership sous un angle radicalement nouveau : celui des neurosciences, de l’ayurvéda et de la méditation. Neurosciences et cerveau ? Passe. Mais, pourquoi l’Ayurvéda ? Simplement parce que la santé est le fondement du leadership, à commencer par la santé du cerveau. La science millénaire de l’Ayurvéda est la seule à donner les clés pour équilibrer le comportement du leader et lui éviter de devenir toxique ou apathique et mettre ainsi en danger l’entreprise. L’Ayurvéda est un art de vivre favorisant la prévention de la maladie. Il offre des stratégies pour éliminer le stress à tous les niveaux : psychologique, physiologique, comportemental et organisationnel. Point fondamental, les principes de cette ancienne sagesse s’adaptent parfaitement à notre monde professionnel. Ils favorisent une nouvelle manière de gérer son temps afin de gagner en productivité, travailler moins et être plus heureux.

Organisée par L’Observatoire du Leadership, cette journée est unique en son genre dans l’univers du développement personnel. Elle s’adresse à tous les professionnels, leaders, DRH, managers, coaches ou consultants soucieux de progresser dans leur vie en termes professionnels et personnels.

Télécharger le programme ici.

 


.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

..


 

 

 

Publicités


Poster un commentaire

Méditation et laïcité

                                                                                                                                                                                                

LAÏCITÉ et UNIVERSALITÉ

Lorsque Maharishi Mahesh Yogi fait connaître la Méditation Transcendantale (MT) en occident dans les années 60, il comprend vite que le terme « méditation » fait souvent référence dans l’imaginaire collectif à une démarche religieuse. Méditer serait associé à la quête de Dieu.

Bien que relevant de la tradition védique, la MT n’est pas une religion. Aussi Maharishi a-t-il d’emblée mis en exergue sa valeur de technique universelle dont chacun peut faire usage. Une affirmation étayée, par la suite, par la validation de son action apportée depuis 1970 par la recherche scientifique, lors de centaines d’études sur les effets de la MT.

De nos jours, les méthodes de méditation sur le marché sont légion et en voulant se démarquer de cette connotation religieuse, se définissent comme laïques. Le principe de  laïcité « qui affirme parallèlement la liberté de conscience et ne place aucune opinion au-dessus des autres »,  peu à peu a dérivé et versé dans l’anti-religieux. (source wilkipedia)

C’est pourquoi lorsqu’il démarre son mouvement de Méditation Transcendantale, Maharishi fait bien la différence entre MT et religion. L’approche préconisée est celle du développement de la conscience : elle ne se définit pas pour ou contre la religion, mais s’adresse à tous indépendamment de la culture, de l’âge, du niveau intellectuel, des convictions religieuses ou athées, sans référence particulière à telle ou telle posture de yoga. La MT se distingue par ses caractéristiques uniques :

  • simple : même les enfants peuvent facilement apprendre,
  • facile : sa pratique est sans effort,
  • universelle : elle ne demande pas de changement de style de vie,
  • et dont les effets sont tangibles et validés par la recherche scientifique.

De fait, dès le début de son enseignement, Maharishi a encouragé les scientifiques qu’il rencontrait à mener des études sur les effets de la technique de MT sur le corps et l’esprit. Le premier à relever le défi fut Robert Keith Wallace, alors doctorant à l’Université de Californie à Los Angeles. Ses études initiales, publiées dans la revue Science en 1970 puis dans Scientific American en 1972, montrent que la pratique de la MT donne accès à un quatrième état de conscience, un état unique d’éveil au repos différent des états de veille, rêve et sommeil. Son travail a ouvert la voie à de nombreuses recherches sur les profonds effets de régénération engendrés par la MT. Dès lors, et grâce à lui, l’étude de la conscience est devenue un thème d’intérêt pour les chercheurs.

C’est cette régénération qui fait l’efficacité de la MT pour apporter un mieux-être dans la vie de chacun selon ses besoins : développement du potentiel mental, physique et émotionnel, meilleure appréciation de son environnement professionnel et personnel, comportement plus autonome et responsable, sont parmi les résultats les plus évidents.

L’universalité et la facilité de la pratique ont donc fait leurs preuves dans le domaine social. Et en effet, les personnes et organisations qui ont pour vocation d’aider les publics en situation fragilisée dans leur démarche de réhabilitation (femmes battues, réfugiés, enfants abandonnés, soldats affectés par le stress post traumatique, écoles avec actes de violence, etc.) ont trouvé avec la MT une méthode fiable et efficace, facile à pratiquer tous les jours, pour permettre à chacun(e)  de reprendre le cours d’une vie normale et épanouie.

En voici quelques témoignages émouvants.


IMPACT SOCIAL

Le père Mejia, prêtre catholique responsable de la fondation Hogares Claret en Amérique du sud, lui aussi fait bien la différence entre religion et MT. Dans sa vision, les deux ne s’opposent pas mais se complètent harmonieusement. Il le sait par la pratique, car dans sa fondation sud américaine destinée aux ”jetables“, ces enfants laissés pour compte recueillis dans la rue, soumis souvent à la drogue et la prostitution, l’approche védique de la santé (MT, Ayurveda, Yoga) accomplit des miracles.

« Quand un enfant ferme ses yeux il s’ouvre à un champ de toutes possibilités. Il découvre sa nature essentielle qui est amour“ -Père Mejia

La vidéo suivante est un témoignage émouvant de la facilité d’implémentation de ces programmes de réhabilitation et surtout du fait qu’ils réussissent à sortir les enfants recueillis de la spirale infernale dans laquelle ils étaient plongés.


C’est le même esprit d’entraide et de générosité qui a poussé les nonnes bouddhistes du Dhammajarinee Witthaya en Thaïlande à introduire la MT dans leur curriculum éducatif. Pour venir en aide à leurs élèves, public difficile, fragilisé, pouvant dériver vers la prostitution, et réfractaire à tout enseignement, là aussi la MT a ouvert le champ des possibles comme jamais auparavant.

Diminution du stress, meilleure mémoire et attention aux cours, estime de soi, confiance en leurs professeurs, joie de vivre et d’étudier, leurs témoignages sont plus qu’une marque de reconnaissance. C’est un engagement plus sûr dans la vie qu’elles choisissent consciemment.

Alors que jamais l’école n’inscrivait ses élèves aux concours académiques nationaux (leur niveau était jugé trop bas), elles en reviennent maintenant avec des récompenses et des titres. Et cela sans empiéter sur l’étude et la pratique du bouddhisme.


Au Sénégal, pays à majorité musulmane, la MT a été utilisée en 1988-89 comme programme de réhabilitation dans l’ensemble des prisons du pays avec un succès sans précédent.


Pour aller plus loin

EFC : éducation fondée sur la conscience

Au Mali : du boxing club à l’école

Au Portugal : le moment de calme

Aux États-Unis : Quiet time programme

.


—————————————————-

.

—————————————-


Poster un commentaire

M.V.V.T. – Vibration védique

                                                                                                                                                                                                  

Les sons védiques

La Technologie Maharishi de Vibration Védique  MVVT utilise la connaissance et la technologie ancestrale des sons védiques pour améliorer la vie des personnes souffrant de douleurs ou de maladies chroniques. Ce n’est pas un “traitement médical” à proprement parler, mais un moyen naturel de rétablir l’équilibre dans la physiologie.

Des améliorations considérables ont été notées pour de nombreux désordres, et même des désordres très anciens.


Une technique traditionnelle validée par la recherche scientifique

MVVT

Depuis des milliers d’années, le Véda et la littérature védique sont reconnus comme les expressions de la connaissance totale de la loi naturelle, les expressions de l’intelligence interne de la nature qui maintient et fait évoluer la vie humaine et la vie de l’univers.

La parole est composée de sons et de significations. Les sons védiques provenant du Véda et de la littérature védique sont des vibrations fondamentales qui structurent l’univers matériel, dont le corps humain fait partie.

Cette compréhension de l’univers a été validée par le professeur Tony Nader, M.D., Ph.D., qui a mis en valeur la corrélation exacte entre la structure des vibrations védiques et la structure et la fonction de la physiologie humaine. Cette découverte a été décrite dans son ouvrage : « La physiologie humaine, expression du Veda et de la littérature védique ».

Elle a expliqué et rendu logique et rationnel le traitement des désordres ou dysfonctionnements de la physiologie et de la conscience à partir du niveau fondamental du fonctionnement de la physiologie, l’intelligence interne du corps.

Recherches scientifiques associées


De la douleur au soulagement

Il est remarquable de constater la rapidité et la facilité de transformation suite à l’application de la Technologie Maharishi de Vibration Védique. Un état physiologique désordonné ou perturbé se transforme soudainement en un état ordonné et agréable.

L’explication scientifique d’une telle transformation peut être trouvée en physique dans les découvertes récentes des théories d’auto-organisation et des théories du chaos. Une des découvertes les plus importantes est le principe qu’une petite impulsion d’ordre peut transformer le chaos, ou le désordre, en ordre.

La Technologie Maharishi de Vibration Védique utilise un principe simple : par une vibration védique subtile, la douleur se transforme en une sensation agréable, un fonctionnement anormal de la physiologie est transformé en un fonctionnement normal ; l’intelligence interne du corps est animée et revitalise la physiologie.

Il vous faut choisir les désordres dans la liste qui est disponible au bureau des cours. Si le ou les désordres que vous voudriez soumettre à l’attention des experts de MVVT ne s’y trouvent pas, nous consulter.

Le prix d’une consultation de MVVT dépend du nombre de désordres. Ce qui détermine celui-ci n’est pas seulement le nombre d’affections, mais surtout le nombre de parties du corps affectées (par ex. arthrose avec douleurs au genou ET au dos : 2 localisations, ce qui fait 2 désordres ; sensations de brûlure et/ou démangeaisons de la peau dans le dos ET les jambes : 2 désordres, etc.).

Chaque consultation consiste en 3 sessions allant de 30 mn à plus de 120 mn chacune selon le nombre de désordres choisis, repos inclus. Les 3 sessions sont réparties sur 2 à 3 jours différents, selon l’avis des experts védiques pour chaque cas particulier. Il faut donc consacrer 2 à 3 jours minimum à une consultation de MVVT et de préférence ne pas voyager le même jour que le traitement. 


Un témoignage

« Je souffrais depuis quelques mois de douleurs cervicales et d’un blocage du cou, à tel point que poser la tête sur l’oreiller devenait difficile. Différents traitements essayés y compris les anti-inflammatoires ne soulageaient que brièvement. Les séances de MVVT ont rapidement amené une amélioration de la douleur ainsi que de la mobilité du cou, de plus de 80 %. L’amélioration s’est poursuivie les jours suivants et persiste depuis, permettant la reprise des activités quotidiennes et des asanas. »      – P.G


Pour plus d’informations

Secrétariat national MT

ou bien nous contacter directement.

.

.

                                                                                                                                                                                                  


Poster un commentaire

Jyotish

                                                                                                                                                                                                    

Jyotish – L’astrologie védique

Maharishi Jyotish est l’une des 40 branches de la Science Védique Maharishi. C’est une science de précision mathématique qui comprend la connaissance des cycles de temps qui causent toute transformation. Du point de vue de Maharishi Jyotish nous comprenons comment les lois naturelles sont responsables pour tous les changements et développements dans la vie de la personne et comment la vie, comme la nature même, se développe en étapes consécutives d’évolution dès le moment de la naissance.

Jyotish est le nom sanskrit pour la technologie de la prédiction ou l’astrologie. On peut mieux profiter du support de la nature via la consultation de son horoscope. L’astrologie est une technologie et une science pour connaître le passé, le présent et le futur. Le but du Jyotish est en partie la prévention. Mieux vaut prévenir que guérir est un ancien proverbe. En connaissant le futur il est possible de neutraliser des influences négatives. Ainsi on prévient le danger avant qu’il ne se manifeste.

yagya_pond

L’astrologie védique fait écho au principe que toutes nos pensées, sentiments, et actions, ont une influence sur l’environnement, proche et lointain. Cette influence rebondira à nouveau sur nous. Ce phénomène est similaire au fait de jeter un caillou dans un lac : cette action produit des ondes, qui voyagent ensuite sur toute la surface du lac. A partir d’un certain moment dans le futur, les ondes refluent et puis reviennent à leur point d’origine. La science et la technologie du Jyotish Maharishi permettent de calculer, et ainsi de prédire, la quantité et la qualité des influences créées par nos actions passées et qui ne peuvent que nous revenir, à un certain moment et à un endroit particulier.


Janma Kundali

L’horoscope de naissance ou le Janma Kundali tient compte des signes du zodiaque et des planètes.

jyotish_grahas

Leur influence sur l’individu ou sur un groupe de personnes peut être déterminée d’une façon très précise et est notée dans les douze maisons de l’horoscope qui symbolisent des domaines spécifiques de la vie comme la profession, les parents, le mariage, etc. Ainsi on peut déterminer quelle est l’influence d’une certaine planète sur un certain domaine de la vie. Le résultat final est un horoscope de naissance ainsi qu’un calendrier indiquant les périodes principales dans la vie d’une personne.

jyotish_birthtime

Dans chaque période il y a une nouvelle position des planètes et des influences différentes jouent leur rôle. La tâche de l’expert Maharishi Jyotish est d’interpréter correctement toutes les combinaisons d’influences sur base de la connaissance védique et de les expliquer. Malgré l’existence de règles d’interprétation, l’exactitude de la prédiction est surtout basée sur la longue expérience dans ce domaine d’astrologie védique. Les experts en Maharishi Jyotish sont éduqués très jeunes dans des familles indiennes qui sont liées à cette connaissance transmise de père en fils ou de professeur à élève. Dans ce sens, leur expérience et leur notion sont plus riches et plus larges qu’un astrologue courant. Pour une décision importante, il est donc conseillé de s’adresser à un expert en Maharishi Jyotish.


Le Véda et la littérature védique dans la physiologie humaine

Le Docteur Tony Nader, diplômé de médecine (M.D.) et titulaire d’un Ph.D., en sciences cognitives et neurologie, a été désigné par Maharishi comme son successeur à la tête du mouvement international. Sous la direction de Maharishi, il a fait plusieurs découvertes fondamentales dans le domaine de la science védique.

Dans son livre « La Physiologie Humaine expression du Véda et de la littérature védique », le Dr Tony Nader explique et détaille comment il existe une exacte corrélation entre la structure des vibrations védiques et la structure et les fonctions de la physiologie humaine.

« Le corps humain est une réplique du Véda, dit le Dr Nader. Les sons du Véda sont l’intelligence qui structure la physiologie humaine. Ils sont utilisés dans les technologies Maharishi pour éveiller un fonctionnement plus ordonné…»

Tony Nader book


Maharishi Jyotish et contreparties cosmiques

En relation avec cette découverte l’on a constaté que chacun de ces quarante aspects avait son équivalent dans la structure de la physiologie cosmique : la structure du système solaire et celle de l’univers galactique. Ces équivalents cosmiques ont une influence directe sur la physiologie, l’esprit et le comportement de l’individu. Ils influencent chaque aspect de la santé en permanence, de jour en jour, de saison en saison et d’année en année.

jyotish_counterparts

Le point fondamental de cette connaissance est la découverte des équivalents de la physiologie humaine dans la physiologie de notre système solaire. Il existe un soleil, une lune, des planètes et des étoiles dans notre physiologie de la même manière qu’il existe un soleil, une lune, des planètes et des étoiles dans le ciel.

La règle d’or de l’approche védique de la santé requiert que la relation entre la vie individuelle et la vie cosmique soit parfaitement établie.


Yagya et harmonie

Le programme des Yagya Maharishi est un outil majeur de prévention en Ayurvéda Maharishi, utilisé de pair avec le Jyotish Maharishi. Les yagyas sont une technologie védique de la conscience capable de rétablir une relation équilibrée entre l’individu et ses équivalents cosmiques. Elle permet à tous les aspects de l’intellect, de l’esprit, des sens, du corps et du comportement d’être en accord avec le pouvoir évolutif de la loi naturelle.

La recherche scientifique montre que la récitation védique favorise la cohérence dans le fonctionnement du cerveau, qui est la base pour une conscience épanouie, que ce soit au niveau individuel, national ou international.

Maharishi encourage les gouvernements à créer « un groupe pour un gouvernement » en utilisant ces technologies védiques afin de faciliter une conscience nationale cohérente, qui est la fondation pour la croissance du pays.

Note : Ces techniques védiques de mémorisation et de transmission du savoir par les pandits en Inde ont d’ailleurs été reconnues par l’UNESCO «Patrimoine oral et immatériel de l’humanité ». Et de part ses statuts, l’UNESCO ne s’occupe pas de religion. source : http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00062.


Pour aller plus loin

Jyotish office banner

site en anglais : http://www.maharishiyagya.org

.

.

                                                                                                                                                                                                    

 

Ayurvéda

Poster un commentaire

                                                                                                                                                                                               

L’Ayurvéda – L’approche védique Maharishi de la santé

L’Ayurvéda, la science de la vie, est originaire de la culture védique antique de l’Inde et est le plus ancien système de santé du monde. Il est pratiqué depuis plusieurs milliers d’années en Inde et reconnu comme médecine officielle par l’OMS.

L’Ayurvéda est la science de la vie. L’Ayurvéda Maharishi est la science complète de la vie.

Ayurveda Vaydyas

L’Ayurvéda a été retrouvé dans sa forme originelle il y a environ 20 ans par Maharishi Mahesh Yogi en collaboration avec des médecins ayurvédiques renommés. Cet Ayurvéda holistique s’appelle Maharishi Ayurveda. Il est garant pour une haute qualité et jouit dans le monde entier d’une reconnaissance croissante. Il a obtenu la reconnaissance officielle du All India Ayurvedic Congress.

all_india_congress

Au niveau mondial, il jouit d’un prestige grandissant. C’est le plus grand laboratoire ayurvédique au monde et la pureté, la qualité et l’efficacité de ses produits sont unanimement reconnues, et ce pour trois raisons :
– le plus strict respect de la tradition
– des recherches constantes pour tester, valider et améliorer les formules
– un niveau de qualité de fabrication exemplaire (tous les produits subissent des tests extrêmement rigoureux de pureté, de recherche de métaux lourds, de pesticides et toute éventuelle contamination biologique ; toutes les plantes sont testées afin de vérifier la bonne teneur en principes actifs).

Enfin Maharishi Ayurveda bénéficie à ce jour des certifications et reconnaissances suivantes :
• ISO 9001-2008;
• ISO 22000:2005 ;
• Hazard Analysis and Critical Control Points (HACCP) (organisme qui garantit la qualité et l’exactitude des tests de qualité);
• HWorld Health Organisation GMP;
• HGLP (Good Laboratory Pratice) ISO/IEC 17025:2005.


L’approche védique Maharishi de la santé

L’Ayurvéda Maharishi fait partie du système de santé védique qui considère la santé de façon holistique. Nous parlons d’approche védique Maharishi de la santé qui comprend des recommandations portant sur une alimentation équilibrée, une routine quotidienne et saisonnière adaptée à chaque personne, la musicothérapie, l’aromathérapie, des compléments alimentaires ayurvédiques, les cures de purification, des exercices physiques et des exercices de respiration, ainsi que des techniques d’épanouissement de la conscience, telle la Méditation Transcendantale.

Il est important de rappeler ici que l’Ayurvéda Maharishi prend en compte tous les niveaux de la personne, du plus superficiel jusqu’à celui de l’absolu, et englobe la santé de la société et celle du monde dans son ensemble.

C’est pourquoi les résultats enregistrés sont soumis à des recherches scientifiques poussées afin d’en montrer objectivement la valeur ajoutée : en anglais , traduction en français.


Les principes de base de l’Ayurvéda

En Ayurvéda l’on distingue trois principes actifs de base (Doshas): Vata, Pitta et Kapha. Ils agissent dans toute la nature ainsi que dans notre corps et notre esprit. Quand ces trois Doshas sont en harmonie, l’esprit est équilibré et éveillé, la physiologie est en bonne santé, le comportement est agréable.

3 doshas

Vata

Le Dosha Vata est le principe actif du mouvement, il régit le système nerveux, la respiration et tous les mouvements biologiques. On attribue à Vata les éléments subtils air et espace. Lorsque Vata est équilibré, on se sent plein d’énergie, heureux, enthousiaste et créatif; l’esprit est calme, clair et éveillé.

Pitta

Le Dosha Pitta gouverne tous les processus de transformation. Il régit la digestion, le métabolisme et la température du corps. Dans le domaine de l’esprit, Pitta est responsable d’un intellect vif et des émotions. Pitta se compose principalement de l’élément subtil feu avec un peu d’eau. Lorsque Pitta est équilibré l’on se sent satisfait, plein d´énergie, on a l’élocution facile, on jouit d’une bonne digestion, d’une bonne température corporelle et d’un esprit clair.

Kapha

Le Dosha Kapha est responsable de la structure. Il donne au corps sa force et sa stabilité et maintient les fluides corporels en équilibre. On lui attribue les éléments subtils terre et eau. Un Kapha équilibré donne de la force, de la persévérance, un bon système immunitaire, de la patience et de la stabilité psychique.

De nombreux facteurs ont une influence sur l’équilibre des Doshas : par exemple le moment de la journée, le travail quotidien, la routine journalière, l’alimentation, les saisons, en bref toutes les influences auxquelles nous sommes exposés.

On peut rétablir l’équilibre des Doshas en prenant des mesures selon le type de dérangement. Ainsi un excès de Vata peut être rééquilibré par le calme, le repos, la régularité et la chaleur. Un excès de Pitta peut être rééquilibré par la fraîcheur, la douceur et une activité mesurée, en évitant les mets trop épicés et l’alcool. Un excès de Kapha peut être rééquilibré par la chaleur, par des boissons ou des mets très épicés ainsi qu’en faisant suffisamment d’activités physiques et mentales.

De manière générale, pour maintenir les Doshas en équilibre de manière durable, il est recommandé d’avoir une alimentation saine, adaptée aux besoins individuels, de suivre une routine journalière régulière, de prendre des Rasayana, de respirer des huiles essentielles, d’écouter de la bonne musique, de faire des exercices physiques et de respiration.


La pratique personnelle de l’Ayurvéda Maharishi

Afin de permettre à chacun de pratiquer et de bénéficier des bienfaits de ce savoir, différentes branches de connaissance ont été structurées par Maharishi afin d’intégrer dans la vie quotidienne et de la façon la plus aisée qui soit, les ingrédients qui contribueront à notre bien-être mental et physique.

Des cours de base pour tous :

  • Apprendre à lire son propre pouls : Détecter les équilibres et les déséquilibres présents dans la physiologie en prenant son propre pouls …

tableau-pouls

  • Une bonne santé par la prévention : Établir les bases d’une bonne santé en mettant sa vie en accord avec la loi naturelle …

tableau-prevention

  • Alimentation, digestion et nutrition : Promouvoir une santé optimale grâce à une alimentation, une digestion et une nutrition équilibrées …

tableau-alimentation

  • Yoga Maharishi, un cours sur les asanas de yoga : Créer un état d’équilibre et une bonne coordination entre le corps et l’esprit pour la promotion de la santé et du bien-être…

tableau-yoga

Pour suivre et organiser de tels cours ouverts à tous dans votre région :

Secrétariat national MT

ou contactez-nous directement.

Note importante : Ces cours ne remplacent en aucun cas la consultation d’un médecin et de suivre son traitement en cas de problème de santé. Ces cours permettent simplement de développer plus d’autoréférence par rapport à nous-même et d’utiliser des moyens naturels pour rétablir notre équilibre mental et physique.
Il sont ouverts à tous mais la connaissance acquise est strictement réservée à un usage personnel. Leur but est d’apprendre à promouvoir sa propre santé. Ils ne fournissent pas les compétences et ne qualifient pas les participants pour faire des diagnostics ou pour donner des consultations.


 

Des retours d’expériences

de la journée introduction à l’Ayurvéda Maharishi.


J’ai passé une journée très agréable, elle est passée vite d’ailleurs ! Les méditations étaient faciles et régénérantes pour moi. Je me souviens d’avoir ressenti un sentiment de sécurité avec le groupe.
Je ne me lasse pas d’écouter cet enseignement !

Je fais pranayama avant chaque méditation : ça me met immédiatement dans un grand calme intérieur. Et depuis le séminaire je me sens encore plus connectée avec ma source intérieure. C’est un grand sentiment de bien être.

 *************************************

Avant de venir à cette journée, j’ai appris par mon médecin traitant la nouvelle qu’il voulait me faire faire une intervention en hôpital. Cela a provoqué d’abord une certaine anxiété. Et je suis arrivée à ce séminaire avec un mal au dos. Puis la journée a atténué cette peur. Le fait que l’Ayurveda se centre sur la santé de la personne et non la maladie, amène un point de vue plus positif.

J’ai apprécié les échanges entre nous, avec de la bonne humeur. J’ai remarqué que nous avions ri de bon cœur à plusieurs reprises dans la journée.
Au final le mal au dos avait disparu en fin de journée…

Je suis passé par la case hôpital deux jours après. Et ils n’ont rien trouvé ! Donc pas d’intervention nécessaire.

À tout point de vue c’est un soulagement.

*************************************

Je suis ravie d’avoir appris mon type de constitution ayurvédique. Et depuis dimanche je m’informe pour connaître les principes alimentaires qui équilibrent Vata.
Je réalise qu’une grande partie des conseils sont des choses que je savais intuitivement mais que je n’écoutais pas car ce ne sont pas des habitudes de société !

Cette science de l’Ayurveda m’apparaît comme une révélation aujourd’hui et je cherche des informations un peu chaque jour pour approfondir mes connaissances.
Pour I’instant je continue de prendre soin de mon corps en I’écoutant pour apprendre à mieux le connaître et vivre en harmonie avec lui. Et cette introduction à l’Ayurveda est tombée pile au bon moment pour moi dans mon processus d’évolution personnelle.

 *************************************

Cette journée m’a permis de me recentrer sur ma pratique de la MT. J’ai apprécié la profondeur des méditations en groupe. Je fais le pranayama et la prise du pouls de façon régulière.

Les documents reçus m’aident à mieux gérer ma compréhension des doshas et de l’Ayurveda.
C’était aussi une journée où j’ai pu faire des rencontres avec de nouveaux méditants, dans la bonne humeur.
Merci.

*************************************

Avant cette journée j’avais déjà une expérience de l’Ayurveda. La vision donnée par Maharishi m’a conforté dans ma compréhension : tout est relié à l’absolu. Chaque stratégie de l’Ayurveda est reliée au domaine de la conscience pure. Et c’est ce dont on fait l’expérience dans la MT. Tout est connecté, et je suis connectée avec le Tout. Cela donne un sentiment d’être familier avec toute chose. Intuitivement, je ressens de mieux en mieux ce qui me convient.

Aussi, l’explication du sanskrit m’a interpelée : c’était une révélation de comprendre la force qui unit le son et la forme.

La journée s’est déroulée dans une très bonne ambiance avec de la douceur, de la profondeur et des rires.

Merci beaucoup…                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

                                                                                                                                                                                               

Pour aller plus loin

Ayurveda France : http://www.ayurveda-maharishi.fr

Centre de remise en forme :http://crfm.eu/

Conseils en ayurvéda : http://la-voie-de-l-ayurveda.com


.

.

.

.

.

.

.

 

.

.

.


1 commentaire

Aromathérapie Maharishi

                                                                                                                                                   

Comment se passe une consultation

Le naturopathe ayurvédique vous offre des techniques pour garder et améliorer votre santé physique, mentale, intellectuelle, psychologique, émotionnelle et développer votre conscience.

La consultation ouverte à tous (pas uniquement aux méditants) dure entre 1h et 1h30. Elle évalue les déséquilibres de votre constitution en relation avec les trois doshas Vata, Pitta et Kapha de l’Ayurvéda Maharishi, fait le point sur l’état de santé actuel, puis explique l’usage des huiles essentielles adaptées à la personne ainsi que leur application sur des points du corps (appelés Marmas) qui sont l’interface entre l’intelligence et la matière.
A la fin de la séance vous saurez comment continuer ces conseils simples et personnalisés chez vous. Pour vous aider il vous sera proposé l’achat d’huiles essentielles Vedaroma dont la qualité est la meilleure sur le marché car chaque étape de sa production a été vérifiée.

                                                                                                                                                   

Présentation de l’Ayurvéda Maharishi

14    

Maharishi nous rappelle que l’Ayurvéda pour être efficace doit retrouver sa pureté originelle dans son aspect complet. Perdu de vue  avec la fragmentation des savoirs issus de l’Inde et l’érosion due au temps, l’Ayurvéda est tombé dans la catégorie des médecines douces.

Il a fallu la patience et la vision d’un Maharishi pour retrouver les sages indiens encore détenteurs d’une connaissance rare, transmise de maître à disciple.

TrigunaParmi ces spécialistes citons les plus connus : le Dr BD Triguna spécialiste de la lecture du pouls, le Dr Dwivedi spécialiste de la régénération du corps, le Dr Balaraj Maharishi spécialiste de la connaissance des plantes.

Ces experts ont travaillé avec Maharishi pour retrouver la pureté originelle de l’Ayurvéda : des techniques de prévention, des préparations à base de plantes, des conseils de vie et la formation de médecins occidentaux et orientaux.
Ce renouveau a été reconnu par le All India Ayurvedic Congress, l’autorité la plus haute en la matière, comme étant la forme originelle de l’Ayurveda et propagé sous le nom de l’Ayurvéda Maharishi. Il existe maintenant un réseau international de médecins, d’écoles, de centres de traitement et d’hopitaux qui y adhèrent.

Il est important de rappeler ici que l’Ayurvéda Maharishi prend en compte tous les niveaux de la personne, du plus superficiel jusqu’à celui de l’absolu, et englobe la santé de la société et celle du monde dans son ensemble.

C’est pourquoi les résultats enregistrés sont soumis à des recherches scientifiques poussées afin d’en montrer objectivement la valeur ajoutée : en anglais , traduction en français

De même dans les produits utilisés par l’Ayurvéda Maharishi, comme ici les huiles essentielles, la qualité doit être optimale pour produire des effets harmonieux à tous les niveaux du corps et de l’esprit.

Il est important d’avoir cette information pour faire la différence entre toutes les propositions d’Ayurvéda qui sont nombreuses de nos jours et qui sont loin d’avoir la même valeur.
C’est pourquoi pour vous aider à la fin de la consultation il vous sera proposé des huiles essentielles Vedaroma dont la qualité est la meilleure sur le marché car chaque étape de sa production a été vérifiée.

                                                                                                                                                   

Témoignages de patients en aromathérapie Maharishi

J’avais déjà l’expérience des huiles essentielles avant cette consultation et je les utilise régulièrement aussi bien avec un diffuseur, que sur la peau ou par absorption directe. C’est pour moi un complément santé et bien-être très agréable.
C’est pourquoi en venant à la consultation d’aromathérapie Maharishi je ne m’attendais pas à un contraste très important dans l’expérience.

Après avoir rempli le questionnaire et discuté avec le praticien nous avons fait le choix des huiles essentielles à expérimenter.
Une goutte sur le front une autre à sentir sur un papier. J’ai choisi de le faire les yeux fermés et de ressentir les effets.
En quelques secondes la respiration a changé avec des inspirations de plus en plus profondes jusqu’à une suspension de la respiration. Ce phénomène était accompagné d’une sensation d’énergie qui montait dans la tête et semblait nettoyer, déboucher toutes sortes de canaux dont je n’avais pas conscience auparavant. Ces suspensions en inspiration se sont multipliées (4 à 5 fois) si bien que je passais plus de temps en apnée qu’en respiration normale, tout cela sans le moindre effort ou volonté de ma part.
Puis est apparue une deuxième phase où ces manifestations ont cessé et l’énergie descendait dans le corps et devenait plus douce. Cette fois les suspensions de respiration qui sont apparues étaient sur l’expiration et amenaient une qualité apaisante.
Au final c’était une expérience énergétisante et puis douce, régénérante.

En relation avec cela le problème sur lequel je voulais travailler est aussi en transformation : ce qui semblait comme une épine et me faisait réagir de façon épidermique a moins d’emprise sur mon comportement. L’épine s’arrondit et le comportement peut changer. Je vois une porte de transformation s’entrouvrir.

Je comprends maintenant à quel point la qualité est importante : dans le processus ayurvédique du choix des HE, dans le contenu des HE et la façon de fabriquer, dans la connaissance et les conseils du praticien.

Et tout ça avec seulement deux gouttes d’huiles essentielles !

                                                                                                                                                   

L’expérience change tous les jours et je ne veux pas oublier l’impression du début, après la consultation.
Je suis très reconnaissante de nous avoir fait vivre cette expérience, nouvelle pour moi, de l’aromathérapie ayurvédique Maharishi. D’abord, passer quelques heures en compagnie de méditants est très ressourçant et apaisant. Puis l’accueil et la consultation, pleins de douceur et de disponibilité font du bien.
Le choix des HE a été aisé, je crois avoir compris les consignes de leur utilisation. Depuis, je me suis régalée à les respirer plusieurs fois par jour, elles m’ont aidée à chasser le stress et je me sens plus calme à présent. Je vais continuer jusqu’à vider les flacons !

                                                                                                                                                   

Les effets de la consultation sont d’ordre général, en terme d’attention à soi, à la connaissance de soi, de son esprit, de son corps, en interaction avec l’environnement.

Cela aide à devenir autoréférent pour ce qui nous fait du bien ou ce qui détraque, en termes de comportements, d’habitudes de vie, d’alimentation, de rythme, etc. et tout ce qui est en rapport avec notre constitution et les perturbations ou ressources que peut apporter l’environnement, au sens très large, du cosmique au détail de la vie quotidienne.
J’ai été surprise de constater que les quelques huiles essentielles respirées se diffusaient à différents niveaux dans mon corps. Au delà du plaisir ou du déplaisir et des caractéristiques spécifiques que chacune montre ou que j’ai ressenties (astringente, suave, capiteuse, poivrée, fraiche, entêtante, etc.) l’odeur ou l' »effet » peut se cantonner au nez, à la sphère ORL ou bien monter au sommet du crane ou descendre jusqu’au bout des orteils.

                                                                                                                                                   

Témoignages de praticiens en aromathérapie Maharishi

Ce séminaire d’aromathérapie Maharishi a été pour moi une plongée sans interruption dans le monde délicat des senteurs végétales.
L’attention est maintenue sur la variété, la richesse et l’intimité à la fois des personnes et des plantes.
Cette relation a le pouvoir de satisfaire à la fois les sens, l’intellect et les émotions.
J’ai pu observer des modifications au niveau du corps et de l’esprit. J’ai surtout constaté que certaines personnes découvraient avec bonheur le potentiel réel de cette relation de conscience avec le pouvoir de guérison de l’huile essentielle.
C’est une joie profonde.

La délicatesse des relations et la confiance dans le processus sont source de progrès .
J’entrevois de merveilleuses réalisations.
La thérapie Maharishi par les huiles essentielles se prolonge chez soi . Fréquentez quotidiennement et simplement les parfums naturels des plantes aromatiques et  leurs huiles essentielles.
En approfondissant notre connaissance et notre expérience de l’Ayurveda Maharishi nous développons notre santé.

                                                                                                                                                   

Le cours de base tel que je l’ai suivi en deux semaines repose sur les 3 piliers de l’enseignement de Maharishi :

1. Science moderne : des notions de botanique, de chimie et de pharmacologie, monographie détaillée de chaque huile essentielle (HE), des conférences du docteur Alaric Arenander sur l’approche des HE dans le domaine des neurosciences (amygdale, système limbique, etc…), et une synthèse des travaux de grands aromathérapeutes contemporains comme Pierre Franchomme, Kurt Schnaubelt, Ruth von Braunschweig, Dominique Baudoux…

2. Science Védique : approche ayurvédique des HE, leur impact sur les dosha, sub-dosha, nadi, centres d’énergie (= chakra) et points de marma, avec des conférences des  vaidyas Manohar, Prathmesh Vyas et du Dr Mollk et bien sûr une très inspirante conférence de Maharishi sur la santé (= Swastha)

3. L’expérience de l’étudiant : approfondissement de son expérience du Soi par les programmes, mais aussi de son animation à travers les différentes fragrances : l’HE de santal pour apaiser le mental, l’HE d’encens (frankincense) juste avant le programme pour installer une belle qualité de silence et le fameux « Samadhi Blend » de Rosie : à découvrir absolument !

Grâce à leur qualité exceptionnelle (pureté et hautes fréquences), les HE Védaroma ont un impact tangible sur le programme : translation nette vers plus de silence, de lumière et de joie pétillante. Avant ce cours, j’avais suivi plusieurs cours d’aromathérapie et d’olfactothérapie. J’y ai rencontré de nombreux thérapeutes et aromathérapeutes. Ce qui m’a frappé dans ce dernier cours à Vlodrop en tant qu’assistant, c’est la qualité extraordinaire des consultants. En effet, après seulement 14 jours de cours, ils ont acquis une maturité et une aisance remarquables à travers une attitude spontanément confiante et innocente vis-à-vis de ce nouvel enseignement. Et également une force que n’ont pas bon nombre d’autres thérapeutes pourtant aguerris par plusieurs années de pratique. C’est la qualité de ce merveilleux enseignement : l’expérience du Soi pendant les programmes  permet de métaboliser en peu de temps toute cette connaissance si variée et de l’exprimer avec facilité : un bel exemple de plasticité neuronale.


Pour en savoir plus

Docteur Philippe Couturier
phicout@orange.fr- 06 44 08 13 73
Pharmacien Aromathérapeute ; Régions: Paris, sa region et les villes d’Orléans, de Chartres et de Rambouillet. Autres régions de France en fonction des demandes.

Docteur Anh-Kiêt ME MOUGAMADOU
amitayus1008@gmail.com- 06 72 52 13 65
Pharmacien, Consultant en Aromathérapie Maharishi
Régions: Nantes, Pays de la Loire et Poitou-Charente

M. et Mme Dominique Touillet
crfm@orange.fr – +33 2 41 89 34 01
Naturopathie et consultations en Ayurvéda Maharishi.
Région d’Angers.

Claudette Maurin
claudette.maurin@orange.fr- +33 562 665 926
Consultante en Aromathérapie Maharishi
Régions: Gers, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques; Sud-Ouest et Sud-Est de la France et autres régions en fonction des demandes.

Patrick Monfret
jgd.monfret@free.fr- +33 562 665 926
Consultant en Aromathérapie Maharishi
Régions: France et Europe

VedaAroma

Vedaroma huiles essentielles

Aroma Dr Clouturier

Aromathérapeute

Centre de remise en forme Maharishi


Poster un commentaire

La médecine ayurvédique au Congrès de l’OMS

                                                                                                                                                      

Allocution sur la médecine traditionnelle au Congrès de l’OMS

Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS
Beijing, République populaire de Chine, 7 novembre 2008

OMS

« Je commencerai par la réalité telle que nous la connaissons aujourd’hui et qui, à un niveau au moins, est très simple : la médecine traditionnelle est généralement disponible, abordable et couramment utilisée dans de grandes parties de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique latine.

Dans certains systèmes traditionnels, comme la médecine traditionnelle chinoise et le système ayurvédique dont les racines historiques sont en Inde, les pratiques traditionnelles reposent sur des siècles de sagesse et d’expérience.

Les soins médicaux sont devenus en quelque sorte déshumanisés, certains diraient même empreints de dureté. Dans la plupart des pays riches, le nombre des médecins de famille et des médecins dispensant des soins primaires continue de diminuer. La tendance aux soins hyper spécialisés ne favorise pas une bonne relation humaine entre le médecin et le patient. Trop souvent, le patient n’est plus traité comme une personne, mais plutôt comme un ensemble d’organes distincts, chacun relevant d’un spécialiste souvent très compétent.
Pour certains commentateurs au moins, la progression de la médecine alternative répond à une recherche de soins de santé plus personnalisés, plus généraux et davantage empreints de compassion. La tendance est presque certainement renforcée par la renommée croissante des produits prétendument naturels considérés comme intrinsèquement bons et sûrs, une hypothèse bien contestable. Cette foi est facile à exploiter au niveau commercial.

Elle est plus difficile à exploiter quand la médecine traditionnelle relève de praticiens expérimentés, titulaires d’une licence, ayant reçu la formation voulue et pratiquant un art ancien, culturellement respecté et utile, de soins et de traitements fondés sur la compassion.

Fondées sur le Rapport sur la santé dans le monde, mes principales conclusions devraient être évidentes. À mon avis, les appels pressants que nous entendons préconisant un renouvellement des soins de santé primaires nous donnent l’occasion idéale de réexaminer la place de la médecine traditionnelle, d’envisager sous un angle positif les nombreuses contributions qu’elle apporte à des soins de santé équitables, accessibles, abordables et centrés sur les gens…

Il ne faut pas opposer la médecine traditionnelle et la médecine occidentale. Dans le contexte des soins de santé primaires, les deux peuvent se compléter harmonieusement et il convient d’utiliser les meilleures caractéristiques et de compenser les points faibles de chacune.
Le moment est également venu d’envisager la médecine traditionnelle comme une ressource précieuse qu’il faut respecter et soutenir en tant que source potentielle de progrès thérapeutiques…

Prévenir vaut mieux que guérir: la santé publique doit cette maxime à la Chine et au Huangdi Neijing, le plus important livre de l’ancienne médecine chinoise.
Au long de ces 3000 ans d’histoire, la médecine traditionnelle chinoise a fait oeuvre de pionnier dans des domaines tels que le régime alimentaire, l’exercice, la sensibilisation aux influences de l’environnement sur la santé et l’utilisation de médicaments à base de plantes dans le cadre d’une approche globale de la santé.

D’autres systèmes médicaux anciens dans d’autres pays, comme l’Ayurveda en Inde, offrent le même type d’approches. Ce sont là des moyens historiques qui sont devenus d’autant plus utiles face aux trois principaux maux auxquels nous sommes confrontés au XXIe siècle : la mondialisation de modes de vie malsains, l’urbanisation sauvage rapide et le vieillissement de la population. Ces tendances planétaires ont des conséquences mondiales pour la santé et se reflètent surtout dans l’augmentation universelle des maladies non transmissibles chroniques, comme les cardiopathies, le cancer, le diabète et les troubles mentaux.

Contre ces maladies et de nombreuses autres affections, la médecine traditionnelle a beaucoup à offrir en termes de prévention, de réconfort, de soulagement et de soins… »

Source : Organisation mondiale de la Santé, Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS,
http://www.who.int/dg/speeches/2008/20081107/fr/index.html