Blog de l'AVM Sud-Est

Connaissance de Soi et art de vivre

La conscience de l’unité

Poster un commentaire

                                                                                                                                                        

Maharishi parlant de l’Unité et du commentaire de Shankara

« Brahmasatyam jaganmithya, jîvo brahmaiva nâparah. »

Ces commentaires sont tirés du livre de Vernon Katz « Conversations avec Maharishi » (pp. 282-9) :

  1. « Le monde devient plus réel quand l’unité s’éveille, il devient aussi réel que son propre Soi. Le monde n’était qu’un mirage tant qu’il était expérimenté en tant que différent de son propre Soi. »
  2. Si un homme reste établi dans le sens de ‘jagan mithyâ cad le monde est irréel, il ne percevra jamais jagat (le monde) en tant que lui-même, et n’atteindra jamais l’unité. Et donc il doit oublier la distinction faite entre Jagat et Brahman, que ces deux sont différents et que l’un est satya, réel et l’autre mithyâ est irrréel et je suis ce satya et je ne suis pas ce mithyâ. Cette distinction maintenue dans l’esprit deviendra une résistance à l’apparition de l’unité…
  3. Le relatif devient aussi réel que moi, et c’est le critère de la venue de l’unité,

En résumé : comme Brahman est la réalité, ses expressions le sont aussi, mais uniquement en tant que ses expressions ! Le monde perçu sans Brahman est illusion.

La réalité du Soi et de sa séparation avec le monde changeant reste la réalité de la CC. Mais cette négation du monde exérieur doit elle aussi être niée pour atteindre la conscience d’unité.

Commentaires additionnels :

  1. On pense à tort qu’en conscience de l’unité seul le Soi absolu est perçu et que le le relatif disparaît. Je dirais que comme le relatif est aussi éternel que l’absolu, le relatif ne disparaitra pas, mais sera perçu comme les expressions de l’absolu, pleinement imprégné de cet absolu. Les vagues sont les expressions de la totalité de l’océan. Brahman est la totalité… et la totalité n’exclut rien…

…Jivo Brahmaiva Na Aparah – Jiva est Brahman, rien d’autre. Donc si Jîva qui est une partie de Jagat, le monde, se considère comme séparée de Brahman, alors c’est une illusion, mithyâ. Si Jîva réalise qu’elle-même et le monde sont Brahman, alors c’est la réalité Satya.

                                                                                                                                                        

Publicités

Auteur : AVM Sud-Est

Connaissance de Soi et art de vivre : la science védique de Maharishi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s